Influenzanet est un système permettant de surveiller l’activité des syndromes grippaux par internet. En savoir plus

La surveillance de la grippe en France

Santé publique France coordonne la surveillance de la grippe en France. Le dispositif de surveillance de la grippe associe une surveillance épidémiologique et virologique.

La surveillance épidémiologique

La surveillance épidémiologique comprend plusieurs niveaux. Dans la communauté, la surveillance de la grippe, en métropole, est assurée par le Réseau Unique. Celui-ci est composé de médecins libéraux du réseau Sentinelles (animé par UMR S 1136 Inserm-Sorbonne Université). Ce réseau estime auprès d’un échantillon de médecins libéraux le nombre hebdomadaire de patients consultant pour un syndrome grippal, défini par une fièvre supérieure à 39°C, d’apparition brutale avec douleurs musculaires et signes respiratoires. Par ailleurs, les médecins Sentinelles réalisent dans les régions de France métropolitaine des prélèvements des patients consultant pour un syndrome grippal.

Dans les Antilles Françaises et sur l’Ile de la Réunion, des réseaux de médecins sentinelles sont également existants.

Une surveillance spécifique des foyers d’infections respiratoires aiguës survenus en collectivités de personnes âgées est également en place.

A l’hôpital, la surveillance s’appuie sur le suivi du nombre de passages et d’hospitalisations pour grippe à partir d’un réseau hospitalier de services d’urgences (réseau Oscour)  et du nombre d’admissions en service de réanimation. Ces données permettent un suivi en temps réel. La surveillance s’appuie également de façon ponctuelle sur les données du Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI).

La surveillance virologique

La surveillance virologique est coordonnée par le Centre national de référence (CNR) des virus influenza composé de l’Institut Pasteur de Paris et de Guyane et des Hospices civils de Lyon, et s’effectue à partir des prélèvements réalisés par les médecins du réseau Sentinelles, ou les laboratoires hospitaliers du réseau Rénal (Réseau national des laboratoires hospitaliers). La recherche du virus grippal s’effectue par détection directe, par techniques immunologiques ou par biologie moléculaire puis par mise en culture. Une fois le virus grippal détecté, il sera isolé et identifié (sous-typage A, B, ou C), puis séquencé (caractérisation génétique des virus grippaux).

L’ensemble de ces données est colligé dans des Bulletins Grippe, disponibles sur le site de Santé publique France.

Les données du réseau Sentinelles relatives à la grippe peuvent être consultées ici.

GrippeNet.fr complète maintenant ces différents systèmes, en fournissant des données sur la grippe obtenues directement à partir de la population chez des personnes ne consultant pas les services de soins.

Pour plus d’informations sur les différentes façons de surveiller la grippe en France, consultez le dossier de Santé publique France.

Nom d'utilisateur Mot de passe

Login ou mot de passe oublié ?

INSERM SU
SPF
ANR