Influenzanet est un système permettant de surveiller l’activité des syndromes grippaux par internet.

http://www.influenzanet.eu/

Epiwork Logo
Développer une infrastructure de prévision des épidémies.
http://www.epiwork.eu/

Le septième programme-cadre regroupe sous un même toit toutes les initiatives de l'UE ayant trait à la recherche.

7th Framework Logo
Pays participants et nombre de volontaires:

The Netherlands 12992
Belgium 4007
Portugal 1879
Italy 3521
Great Britain 5184
Sweden 3547
France 5921
Spain 869
Ireland 499
Danemark1085
Influenzanet est un système permettant de surveiller l’activité des syndromes grippaux avec l’aide de volontaires, par internet. Ce système est opérationnel aux Pays-Bas et en Belgique (depuis 2003), au Portugal (depuis 2005) et en Italie (depuis 2008). L’objectif actuel est d’implanter Influenzanet dans d’autres pays européens.

Contrairement au système traditionnel de surveillance par les médecins généralistes, coordonné au niveau européen par l’European Influenza Surveillance Scheme, Influenzanet obtient ses données directement de la population. Ceci créé un système rapide et flexible, dont l’uniformité permet la comparaison directe des taux de syndromes grippaux entre les différents pays.

Tous les habitants d’un pays dans lequel Influenzanet est implanté peuvent participer en complétant en ligne un formulaire d’inscription. Les participants reçoivent chaque semaine un rappel pour déclarer les symptômes qu’ils ont pu avoir depuis leur dernière visite. L’incidence des syndromes grippaux est calculée sur la base d’une définition de cas standardisée.

Masquer ce texte

Recul de la grippe dans l’hémisphère nord

Dans la plupart des zones tempérées de l’hémisphère nord, le pic de l’épidémie saisonnière de grippe a été franchi, et l’activité grippale est en diminution.

Aux Etats-Unis d’Amérique, les indicateurs restent élevés dans certaines zones, mais la plupart des états rapportent une diminution de l’activité grippale. Au Canada, l’activité reste également élevée dans plusieurs régions, mais une tendance à la baisse commence à être observée à l’échelle du pays. En Europe et dans le nord de l’Asie, pratiquement tous les pays ont franchi le pic de transmission, et rapportent une activité grippale en diminution.

Le type ou sous-type grippal le plus fréquemment détecté en Europe et en Amérique du Nord (excepté au Mexique) cette saison a été le virus A(H3N2), bien que la proportion de virus de type B ait augmenté en fin de saison. Au Mexique, le virus grippal ayant le plus circulé est le virus A(H1N1). La Chine et ses voisins d’Asie du nord rapportent une prédominance de virus de type B.

Source : rapport de l’Organisation mondiale de la Santé, 13 avril 2012.

16 avril 2012 12:06:14

Les dernières actualités

Wikipédia, un outil pour mesurer l'évolution de l'épidémie de grippe
Et voilà, la 3ème saison de GrippeNet.fr est terminée !
Activité grippale faible en Europe du 31 mars au 06 avril 2014
Syndromes grippaux du 31 mars au 06 avril 2014 : activité faible en France métropolitaine
Activité grippale faible en Europe du 24 au 30 mars 2014

Archive

Nom d'utilisateur Mot de passe

Login ou mot de passe oublié ?

INSERM UPMC InVS ANR