Influenzanet est un système permettant de surveiller l’activité des syndromes grippaux par internet. En savoir plus

Point sur la situation de l'épidémie de grippe au 25 février 2015

Vous trouverez ci-dessous des questions-réponses au regard des dernières données "grippe" connues en semaine 2015s08 (du 16 au 22 février 2015), grâce aux bulletins épidémiologique hebdomadaires, publiés le 25/02/2015 par le réseau Sentinelles et l'Institut de veille sanitaire :


L'épidémie de grippe cette année semble particulièrement forte. On entend beaucoup en ce moment que l'on n'avait pas vu une telle épidémie depuis des années. Qu'en est-il ?

Cette épidémie de grippe est effectivement importante, sans pour autant être exceptionnelle. Le réseau Sentinelles rapporte en moyenne 2 500 000 consultations pour grippe lors des épidémies. Ce chiffre a été atteint la semaine dernière alors que l'épidémie n'est pas encore terminée.
Cependant, lorsque l'on regarde les épidémies de grippe survenues depuis trente ans, par le biais des données du réseau Sentinelles, le taux d'incidence au pic de l'épidémie cette année se place au 13e rang des pics les plus élevés.


Qu'en est-il du nombre d'hospitalisation et du passage aux urgences ?

Le réseau Oscour (représentant 88% de l'ensemble des passages aux urgences en France métropolitaine) a rapporté une diminution du nombre de passage aux urgences pour grippe et du nombre d'hospitalisations. Cette diminution concerne toutes les classes d'âge, excepté les 65 ans et plus pour qui le nombre d'hospitalisation continue d'augmenter.


Qui sont les cas graves de grippe admis en réanimation jusqu'à présent ?

Depuis le 1er novembre 2014, 970 cas de grippe ont été admis en réanimation. L'âge s'étend de 1 mois à 98 ans, avec une moyenne à 60 ans.
Les facteurs de risque de grippe compliquée sont l'âge (48% avaient 65 ans et plus), et/ou une comorbidité (82% des cas). Parmi les comorbidités, les pathologies pulmonaires (dont l'asthme) arrivent en tête (41%), suivies des pathologies cardiaques (19%) et du diabète (19%).
Parmi les cas pour lesquels l'information est disponible (69%), la proportion de personnes vaccinées est de 28%.
Le profil des personnes hospitalisées pour forme grave de grippe est conforme aux caractéristiques des épidémies dominées par les virus A(H3N2), qui donnent des formes sévères chez les personnes âgées et les sujets à risque.
Le nombre de personnes admises en réanimation devrait cependant continuer de baisser dans les prochaines semaines.


Combien de personnes sont mortes de la grippe jusqu'à présent ?

On ne peut pas savoir cela pour l'instant. De façon générale, les personnes décèdent plutôt des complications que la grippe peut engendrer, comme des surinfections bactériennes ou des complications respiratoires.
D'après l'Institut de veille sanitaire, l'excès de mortalité observé cet hiver est en augmentation, il s'agit cependant d'un excès de mortalité toutes causes confondues. Une partie de cet excès est lié à la grippe mais on ne peut en estimer la part exacte.


Quelle est la situation de la grippe à l'heure actuelle ?

D'après les données du réseau Sentinelles, le nombre consolidé de consultations pour syndromes grippaux en médecine ambulatoire est en diminution depuis 2 semaines et doit continuer de diminuer. Cela signifie donc que le pic épidémique est dépassé.


Et la tendance chez GrippeNet.fr ?

Le pic des participants avec un syndrome grippal semble également avoir été atteint.


Comment puis-je me protéger de la grippe ?

Afin de limiter les risques de contamination, l'Inpes renouvelle ses conseils de prévention et la pratique des "gestes barrières" : lavage régulier des mains avec du savon (ou avec des solutions hydroalcooliques), se couvrir la bouche quand on tousse ou éternue, utiliser des mouchoirs jetables et porter un masque auprès de son entourage si l'on est malade.


Sources:
Bulletin hebdomadaire du réseau Sentinelles du 25/02/2015
Bulletin épidémiologique "grippe" de l'Institut de veille sanitaire du 25/02/2015
Inpes

27 février 2015 18:28:52

Les dernières actualités

Fin de la huitième saison de GrippeNet.fr
Faible activité grippale en Europe du 25 au 31 mars 2019
Syndromes grippaux du 1 au 7 avril 2018 : fin de l'épidémie en France métropolitaine
Diminution de l'activité grippale en Europe du 18 au 24 mars 2019
Syndromes grippaux du 18 au 24 mars 2019 : fin de l'épidémie dans toutes les régions

Archive

Nom d'utilisateur Mot de passe

Login ou mot de passe oublié ?

INSERM SU
SPF
ANR